“Structural Transformations in French Universities: From LRU to EPE”

Workshop “Universities in times of crisis”, 18 January 2023, Sciences Po Aix, Mesopolhis

https://mesopolhis.fr/blog/events/universities-in-times-of-crisis/

Over the past decades, the higher education sector in the European Union and its neighbourhood has faced several crises and tensions. Managerial schemes have been implemented in response to austerity policies and financial struggles. Combined with the privatization of the sector that has been underway since the 1990s, these reforms could endanger the sector’s sustainability. This workshop brings together international scholars from Denmark and France who have been investigating these transformations of higher education in Europe. I gave a lecture on “Structural transformations in French Universities: From LRU to EPE”. Full text is available:

Continuer la lecture de « “Structural Transformations in French Universities: From LRU to EPE” »

Journée d’étude Université et mutations

28 avril 2022

Le Master management des universités et technologies de l’information (MUTI) fête ses 10 ans. À cette occasion, l’IAE de Montpellier a souhaité organiser des rencontres autour des différentes mutations qui ont touché l’enseignement supérieur et la recherche ces 10 dernières années et envisager de ce fait les tendances à venir. Les intervenants sont des acteurs de ces transformations (président.e ou vice-président.e d’université, conseiller.e ou personnel du ministère…) et des chercheur.es. J’interviens dans deux tables rondes : « Regards croisés sur les orientations et les enjeux des établissements » le matin, et « Regards croisés sur les évolutions et mutations des métiers de BIATSS, et d’enseignants et de chercheurs » l’après-midi.

Continuer la lecture de « Journée d’étude Université et mutations »

« Archaeology of a Quantification Device: Quantification, Policies and Politics in French Higher Education »

in Andrea Mennicken et Robert Salais, The New Politics of Numbers. Utopia, Evidence and Democracy, Springer International Publishing, p. 275-303.

Continuer la lecture de « « Archaeology of a Quantification Device: Quantification, Policies and Politics in French Higher Education » »

« L’Université française : après la LRU, les fusions, les PIA…, voici venu le temps des EPE »

Revue française de Socio-économie, 2021, n°27, éditorial p. 5-9.

Partant des grandes caractéristiques de l’université française telle qu’elle a été conçue après 1968, cet article pointe les transformations rendues possibles par le nouveau statut d’ « établissement public expérimental » (EPE) qu’un nombre de plus en plus important d’universités adoptent depuis 2019.

Continuer la lecture de « « L’Université française : après la LRU, les fusions, les PIA…, voici venu le temps des EPE » »

“L’université française : mort sur ordonnance ?”

Droit et Société, 2020, n°105, p. 363-379.

Pendant que, tout au long de l’année 2018, les regards se portaient sur la réforme de l’accès à l’enseignement supérieur (Parcoursup), le Gouvernement travaillait à remettre en cause les fondements mêmes du modèle de l’Université française tel qu’il a été mis en place après 1968. Ce travail a abouti le 12 décembre 2018 à l’adoption d’une ordonnance permettant aux universités de devenir des « établissements expérimentaux » qui dérogent au droit qui encadrait jusqu’à présent leur organisation et leur mode de fonctionnement. Cette ordonnance est l’aboutissement d’un long processus qui a détricoté chacune des grandes caractéristiques de l’Université française. Pour comprendre ce qui se joue, il nous faut donc effectuer un retour en arrière : 1968 et les réformes de ces dix dernières années. Cet article est une réactualisation de celui paru dans Savoir/Agir en 2019 (que vous ne trouverez donc pas sur ce blog), intégrant l’analyse de toutes les actualités de l’année 2019.

Continuer la lecture de « “L’université française : mort sur ordonnance ?” »

Enquête sur les conditions d’étude à distance des étudiants d’Aix-Marseille Université pendant le premier confinement : synthèse

Avril 2020

Voici les résultats d’une enquête par questionnaire passé auprès de 1 500 étudiantes et étudiants de 7 disciplines d’Aix-Marseille Université début avril 2020, les interrogeant sur leurs conditions d’étude pendant ce premier confinement total.

Continuer la lecture de « Enquête sur les conditions d’étude à distance des étudiants d’Aix-Marseille Université pendant le premier confinement : synthèse »

« Précarité et conditions de vie étudiantes. Approches sociologiques »

Suite à la mise en évidence médiatique de la précarité étudiante après l’immolation d’un étudiant de l’Université de Lyon 2 le 8 novembre 2019, la Faculté des Lettres d’Aix-en-Provence a organisé une journée « Penser ensemble la précarité étudiante » le 31 janvier 2020. Avec les étudiantes et étudiants de licence et de master de sociologie, nous avons proposé une session « Précarité et conditions de vie étudiantes. Approches sociologiques », on peut visionner cette session d’1h30 qui regroupe les interventions de huit étudiantes et étudiants ainsi que celles de Corine Eyraud :

Continuer la lecture de « « Précarité et conditions de vie étudiantes. Approches sociologiques » »

« Parcoursup N+2. Classement et déclassements dans l’ESR. Deux ans de Parcoursup : bilan et perspectives »

Le 8ème Congrès de l’Association française de Sociologie (AFS) s’était donné pour thème, en 2019 (27-30 août), « Classer / Déclasser / Reclasser ». La séance plénière « États généraux de la sociologie » du 29 août portait sur « Parcoursup N+2. Classement et déclassements dans l’ESR. Deux ans de Parcoursup : bilan et perspectives ». J’introduisais la séance, on peut lire le texte de cette introduction :

Continuer la lecture de « « Parcoursup N+2. Classement et déclassements dans l’ESR. Deux ans de Parcoursup : bilan et perspectives » »

« Le Higher Education and Research Act 2017 : Acte de décès du service public de l’enseignement supérieur en Angleterre ? »

avec Annie Vinokur, Droit et Société, 2018, n°98, p. 113-138.

L’Angleterre est le premier pays européen à avoir, dans les années 1980, amorcé la conversion de son enseignement supérieur du service public au marché. La dernière loi sur l’enseignement supérieur, le « Higher Education and Research Act » adopté en juin 2017, semble parachever ce processus. Cet article revient sur les spécificités du modèle anglais d’université et sur ses presque quarante années de réformes, soit le processus de déconstruction de l’essentiel de ses caractéristiques de service public. Analysant les contradictions et conflits d’intérêt déjà présents dans la situation actuelle mais amplifiés par la nouvelle loi et l’organisme de régulation qu’elle crée (l’Office for Students), il invite à s’interroger sur la viabilité du modèle.

Continuer la lecture de « « Le Higher Education and Research Act 2017 : Acte de décès du service public de l’enseignement supérieur en Angleterre ? » »